article sur la depeche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

article sur la depeche

Message par ben le Mar 30 Mai - 8:32

je savais pas ou le mettre


Cinquante joueurs d'airsoft sont attendus pour une opération spéciale le 4 juin. Objectif : immersion totale. L'association Deltarn Airsoft n'en organise que trois à quatre par ans.

PUBLICITÉ

C'est une partie d'airsoft qui «sort de l'ordinaire», qui se prépare pour le dimanche 4 juin. Une «opération» spéciale, telle que la nomment les aficionados. Deltarn airsoft, le club de Castres, n'en organise que trois à quatre par an, de préférence lors des beaux jours. Jusqu'à cinquante participants sont attendus sur le terrain situé derrière le supermarché Leclerc.

Franck Glebocki, le président de Deltarn airsoft, explique : «Ce qui change par rapport à une partie classique, c'est l'immersion. Lors d'une partie habituelle, nous enchaînons les scènes rapides d'une heure. Là, nous serons immergés toute la journée dans un personnage, on ne le quitte pas. C'est plus intense.»

Tout doit concourir à cette immersion. Le scénario, tout d'abord. C'est Benoît Siora-Laurent qui s'en est chargé. Il a choisi de faire revivre aux joueurs l'invasion de l'île de la Grenade, en 1983, «car il s'agit d'un moment de l'Histoire rarement utilisé dans l'airsoft.» Les joueurs seront donc américains, cubains ou grenadiens. Les objectifs fixés lors de la partie s'inspirent aux aussi d'évènements qui se sont réellement passés, comme la prise d'otages d'étudiants américains. Benoît a conservé l'idée de la prise d'otages, mais ce seront des villageois qui seront prisonniers.

Un décor adapté

Autre élément d'importance pour une immersion de qualité, le décor. Et le terrain castrais s'y prête parfaitement, avec une ferme aménagée dans laquelle sont installés des obstacles, une grande forêt où des tranchées ont été creusées et des bâtiments en palettes érigés. Des éléments de jeu comme des fumigènes et des grenades seront également mis en place. Un fond sonore sera diffusée pour l'ambiance.

Les joueurs d'airsoft combattent avec des répliques d'armes, qui sont en fait des jouets, mais très ressemblants. On retrouve toutes les armes possibles et imaginables, de toutes les époques : lance-roquettes, mortier, grosse mitrailleuse ou petit pistolet… «Certains courent même sans réplique, juste avec un sabre !» explique Franck Glebocki.

En sécurité

La sécurité reste la priorité principale de l'organisateur. Il répète à l'envi à ses joueurs les consignes suivantes : ne jamais tirer avec son arme par la fenêtre chez soi, toujours la ranger dans sa housse pour ne pas créer de panique, toujours porter des lunettes lorsqu'on pratique ou encore respecter les limitations de distance.

Seuls les adultes peuvent pratiquer l'airsoft, car les moins de 18 ans n'ont pas le droit d'utiliser des répliques avec une puissance supérieure à 0,07 joule et celles utilisées en airsoft grimpent à deux joules.

Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous inscrire sur l'événement Facebook.
avatar
ben
L'initié
L'initié

Messages : 480
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 25
Localisation : viviers les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: article sur la depeche

Message par danryu le Mar 30 Mai - 15:23

Very Happy
avatar
danryu
Le muet
Le muet

Messages : 40
Date d'inscription : 16/01/2017
Age : 48
Localisation : Cadalen

Revenir en haut Aller en bas

Re: article sur la depeche

Message par madmax le Mar 30 Mai - 15:40

Mdr ^^
Pas mal
avatar
madmax
Le Maître
Le Maître

Messages : 1057
Date d'inscription : 30/06/2013
Age : 27
Localisation : Salvages

Revenir en haut Aller en bas

Re: article sur la depeche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum